Archives par étiquette : cinéma

Festival Reflets du cinéma – La fin du voyage en Inde !

Le festival Reflets du cinéma, consacré à l’Inde cette année, vient de se terminer! Un bilan positif à l’échelle du département pour l’Association Atmosphères 53, organisatrice de l’évènement, mais aussi pour le Pays de Château-Gontier, partenaire, qui a accueilli de nombreux rendez-vous dans le cadre du festival. La salle était pleine lors de la soirée Diaporama-reportage organisée par Philippe Lemoine et Renée Chédemail à la salle de la Motte Vauvert à Château-Gontier. Le cinéma Le Palace, également partenaire du festival, a rencontré un certain succès lors la diffusion de films indiens.

Merci à tous !

Partagez cette info :

Les Reflets du cinéma indien et d’ailleurs – Diffusion de films au cinéma « Le Palace » à Chateau-Gontier

Le cinéma Le Palace à Château-Gontier est partenaire, tout comme le Pays de Château-Gontier, de l’Association Atmosphères 53 dans l’organisation du festival Les reflets du cinéma indien et d’ailleurs. Le Palace diffusera prochainement une sélection de films en lien avec la thématique.

Le programme est à découvrir ici


Diffusion de films du 19 au 25 mars 2018. Le Palace, 3 Place du Pilori, 53200 Château-Gontier

 

 

Partagez cette info :

Exposition photographique – Zanskar : solidarité sur le toit du monde

Du 17 au 24 mars 2018 se tiendra une exposition de photographies réalisées par Cyrielle, Efflamine et Alexandre.

Ceux-ci sont trois compagnons du groupe scout de Château-Gontier. En Juillet 2017, ils se sont envolés pour Ichar, un petit village de l’Himalaya Indien. L’aventure avait débuté trois ans auparavant avec la volonté forte de s’investir dans un projet humanitaire. Grâce à la Bourse communautaire aux projets jeunes de la Communauté de Communes du Pays de Château-Gontier, ainsi qu’à des subventions régionales, et un financement participatif, Cyrielle, Efflamine et Alexandre ont pu s’envoler pour l’Inde. En partenariat avec l’association « Tokspo », qui œuvre au développement de la vallée du Zanskar, c’est une mission importante qui les attend : rénover une partie du bâtiment qui abrite l’internat, qui s’est écroulée à la suite d’une coulée de boue.

L’exposition « Zanskar : solidarité sur le toit du monde » est un magnifique témoignage de leur expérience.


→ Du 17 au 24 mars à la Médiathèque du Pays de Château-Gontier, Avenue Carnot à Château-Gontier. Entrée libre. Renseignements : 02.43.09.50.53.

© Efflamine

 

Partagez cette info :

Les Reflets du cinéma indien et d’ailleurs

Très prochainement débute le festival « Les reflets du cinéma » , un festival cinématographique départemental initié par l’association « Atmosphères 53 » . Le Pays de Château-Gontier est partenaire de ce festival en proposant un certain nombre de rendez-vous, détaillés prochainement dans ce blog.

Cette année, c’est le cinéma indien qui est à l’honneur.

Partagez cette info :

Inauguration de l’exposition Didier Auger

IMG_0657Dans le cadre du Festival « Reflets du cinéma », l’Hôtel de Ville et de Pays accueille l’exposition de Didier Auger (voir article : Exposition « Carcasses, mes routes américaines » de Didier Auger).

Venez rencontrer Didier Auger lors de cette inauguration, le samedi 12 Mars, à 18h, à l’Hôtel de Ville et de Pays de Château-Gontier.

Toujours en compagnie de Didier Auger, à 20h30 au cinéma Le Palace, venez découvrir le film « Paris, Texas », de Win Wenders.
Synopsis : Un homme réapparaît subitement après quatre années d’errance, période sur laquelle il ne donne aucune explication à son frère venu le retrouver. Ils partent pour Los Angeles récupérer le fils de l’ancien disparu, avec lequel il part au Texas à la recherche de Jane, la mère de l’enfant. Une quête vers l’inconnu, une découverte mutuelle réunit ces deux êtres au passé tourmenté.

Renseignements : 02 43 09 55 97

Partagez cette info :

Festival « Les Reflets du cinéma »

Reflets du cinema_Affiche Light_exe2Le cinéma américain est considéré comme le premier vecteur de diffusion de la culture américaine. Cette industrie très lucrative veut imposer ses valeurs, ses codes, sa morale, sa logique économique à cet art naissant. La notion d’indépendance apparaît alors rapidement. 1919, Charlie Chaplin crée United Artists pour s’émanciper des grands studios et conserver sa liberté de création. 1959, John Cassavetes réalise Shadows et affirme sa volonté d’indépendance qu’il revendique jusqu’en 1976 avec Opening Nights et en 1978 avec Meurtre d’un Bookmaker Chinois. Depuis 1985, le Sundance Festival célèbre le cinéma indépendant sous l’égide de Robert Redford.

Cette 20è édition du festival Reflets du Cinéma présente un aperçu de cette indépendance. La nouvelle génération de réalisateurs est à l’honneur par la présentation de premiers films, Shotguns Sories de Jeff Nichols, Les bêtes du sud sauvage de Benh Zeitli… Summertime de Matthew Gordon, Obvious Child de Gillian Robespierre et Frances Ha de Noah Baumbach présentent la jeunesse américaine dans sa diversité. The Otherside de Roberto Minervini, In Jackson Height de Frederick Wiseman, Braddock America de Jean-Loïc Portron nous plonge dans la diversité sociale de ce pays. Le cycle « Les Premières Nations » illustre l’évolution de la place des Indiens dans les productions cinématographiques d’Edward S. Curtis (1914) à Les chansons que mes frères m’ont apprises de Choé Zhao (2015). Au programme aussi : des rencontres, des cinés-concerts, des soirées thématiques, des films de genre, des inclassables…

Du Mercredi 2 Mars au Jeudi 31 Mars
Pays de Château Gontier
Renseignements : 02.43.09.55.97

Partagez cette info :

Exposition « Carcasses, mes routes américaines » de Didier Auger

Expo D.AUGER.

« Les routes ont joué un rôle fondamental dans l’histoire des États-Unis. Sur ces routes, le présent et le passé se mêlent harmonieusement. Elles sont le symbole du rêve américain, de ces cohortes de colons venus trouver une vie meilleure, il y a maintenant presque 300 ans.
La Route 66, de Chicago à Los Angeles est la route la plus célèbre des États-Unis. Construite à partir de 1926 et longtemps axe majeur d’est en ouest, elle a été baptisée tour à tour « route des rêves », « mère de toutes les routes », « highway de l’espoir ».
Dans les années 30, elle a représenté un itinéraire de survie pour des centaines de milliers de fermiers ruinés du Middle West, qui fuyaient vers la Californie. Aujourd’hui, en voyageant sur cette route, vous parcourez de vastes étendues et traversez des villes endormies, considérées jadis comme parmi les plus prospères du pays, désormais tombées dans l’oubli. Chaque découverte nous donne un aperçu des rêves perdus d’une Amérique du siècle passé avant l’arrivée des restaurants franchisés et des chaînes de motels. »

Cette exposition intervient en partenariat avec Atmosphères 53, dans le cadre du Festival des Reflets du Cinéma, consacré en 2016, au cinéma indépendant américain.

Blog Didier Auger

Du 3 au 31 Mars 2016
Hôtel de Ville et de Pays de Château-GontierOuverture du lundi au vendredi de 8h30 à 12h00 et de 13h30 à 18h00
Samedi de 8h30 à 12h00 – Entrée libre
Renseignements : 02 43 09 55 97

Partagez cette info :

Ce soir, vendredi 14 novembre, débat: « Travail des Paparazzi: est-ce encore de l’info? »

Sebastien-VALIELA3

Sébastien Valiela, 43 ans, a vécu dix ans à Laval. Ses parents s’y sont installés quand il avait 9 ans. Il fait alors l’Immac’ (Immaculée Conception) puis son bac à Avesnières. Il rejoint ensuite Paris pour faire une école de photographie.
Sébastien Valiela est ensuite lâché sur le terrain. La presse people marche bien et les clichés croustillants se vendent plutôt bien. Mais le jeune photographe doit jouer des coudes dans la jungle des paparazzi. La Une et des doubles pages dans ce numéro de Paris Match de 1994 vont révéler son nom au grand public. Cette Une de Match représentait François Mitterrand et sa fille Mazarine. Le vendredi 10 janvier 2014, cette fois avec son complice Lorenzo Viers, il va provoquer un nouveau coup de tonnerre au plus haut niveau de l’Etat en publiant des photographies de Julie Gayet et François Hollande dans le magazine Closer. Dans un article de Daniel Guerrin paru dans le Monde du 15 janvier 2014, Sébastien Valiela reconnaît que ses images ont provoqué pas mal de procès. N’attendez de lui aucun remord. Et surtout pas pour ces photos de François Hollande casqué. « J’en suis fier ! » Il égrène ainsi sa défense dans Le Monde :
« Je ne suis pas dans la rumeur, ni dans la manipulation, je livre des faits vérifiés. Je ne vois pas pourquoi les personnalités ne seraient dans les journaux qu’au moment où elles veulent favoriser leur carrière. Quand on est président de la République, on a une fonction à défendre. Il y avait tant de photographes sur cette info qu’elle devait sortir un jour. »
Le 14 novembre, il se livrera avec la même franchise et répondra aux questions certainement nombreuses du public. Un moment à partager…que l’on apprécie ou non le travail des paparazzi !

Vendredi 14 novembre, «Travail des Paparazzi : est ce encore de l’info ?», à 20h30 au Cinéma Le Palace. Animé par le journaliste Alain Machefer, ancien directeur départemental de Ouest-France Maine et Loire, et Jean-Marie Mulon, délégué général du Press’tiv@l INFO du Pays de Château-Gontier. Sébastien Valiela viendra avec quelques photos…insolites!

Partagez cette info :

Reflets du Cinéma – Projection du film « Les vivants », dimanche 30 mars à 18h30 au Palace

AfficheReflets du Cinéma

Les Vivants (Die Lebenden)

Pologne / Autriche / Allemagne, 2012, 1h45, VO

Réalisation et scénario : Barbara Albert

Photographie : Bogumil Godfrejow

Musique : Lorenz Dangel

Interprètes : Anna Fischer, Emily Cox, Winfried Glatzeder, Daniela Sea, August Zirner, Wanja Mues

Distribution : Bodega Films

 

Sita est étudiante à Berlin et y mène une vie bien remplie… A l’approche de son 95 ème anniversaire son grand-père est hospitalisé. Elle rentre alors à Vienne et se met à s’intéresser à l’histoire familiale car différents indices, dont une photographie de son grand-père en officier SS, lui laisse à penser qu’on lui cache quelque chose et elle veut savoir. Elle part alors sur les traces de ce passé et faute d’obtenir des réponses de ses proches elle même sa propre enquête. Cela la conduit en Pologne, à Varsovie et Auschwitz, mais aussi en Transylvanie d’où sa famille est originaire. Continuer la lecture

Partagez cette info :

Reflets du cinéma – Projection du film « Pour ton anniversaire » dimanche 23 mars à 18h30 au Palace

Pourtonanniversaire-07

Pour ton anniversaire (Zum Geburtstag)

 

Allemagne / France, 2013, 1h25, VO

Réalisation et scénario : Denis Dercourt

Photographie : Matteo Cocco

Musique : Jérome Lemonnier

Interprètes : Mark Waschke, Marie Bäumer, Sylvester Groth, Sophie Rois, Johannes Zeiler, Saskia Rosendahl

Distribution : Jour2Fête

 

Début des années 80. Paul est secrètement amoureux de Anna qui sort avec Georg. Ce dernier le sait et lorsqu’il apprend qu’il va devoir suivre son père et quitter la ville il offre Anna à Paul à condition que ce dernier la lui rende telle qu’elle est aujourd’hui lorsqu’il reviendra. Paul, qui vient d’avoir 16 ans, accepte de signer un pacte avec Georg. Continuer la lecture

Partagez cette info :