Exposition temporaire

A l’occasion de l’exposition Cabinet des Merveilles, une histoire de Musée au Refuge de l’Arche, le Pays de Château-Gontier vous invite à découvrir 63 sculptures et 60 gravures sur la thématique de l’animal, appartenant aux collections du Musée d’Art et d’Histoire et au fonds précieux de la Médiathèque.

En 1848, Pierre-Aristide Boullet-Lacroix, voyageur et collectionneur castrogontérien, fait don à la ville de Château-Gontier de sa collection d’objets d’art et de curiosités, ainsi que de la totalité des livres qui composent sa bibliothèque.

Ce legs, à l’origine de la création du Musée de Château-Gontier en 1868, lui a d’emblée conféré une forte spécificité artistique.

Sa collection d’art couvre des périodes et des zones géographiques diverses, aussi sa cohérence tient-elle avant tout aux critères esthétiques qui ont conduit Boullet-Lacroix à acquérir toutes ces pièces.

Le catalogue de sa bibliothèque comporte 2033 volumes, dont six incunables. La diversité, la qualité et parfois la rareté de ces ouvrages témoignent de son érudition. Les livres qui la composent traitent de sujets très variés, allant de la philosophie à la médecine, en passant par la théologie, les sciences naturelles ou les beaux-arts.

Le legs de Pierre-Aristide Boullet-Lacroix constitue, aujourd’hui encore, la composante essentielle des collections du Musée et du fonds ancien de la Médiathèque.

L’exposition présente une sélection de sculptures et de gravures de la collection de Boullet-Lacroix : 4 marbres antiques dont 3 fragments de sarcophage, témoignages de l’art romain du début de notre ère, ainsi que 61 planches de zoologie tirées de la publication de Louis-Isidore Duperrey « Voyage autour du monde exécuté sur ordre du roi, sur la corvette de sa Majesté, La Coquille, pendant les années 1822, 1823, 1824 et 1825 », éditée en 1829, et conservée la Médiathèque

 

 

 

 

 

 

 

En 1998, Pierre Logé, collectionneur passionné d’art contemporain, lègue au Musée de Château-Gontier, l’intégralité de sa collection afin de la conserver dans son ensemble. Elle se compose de deux cents peintures et quelques sculptures contemporaines réunies pendant 45 années de rencontres avec les artistes, dont Philippe Favier, Philippe Cognée, Carmelo Arden Quin, Jean-Pierre Pincemin, et d’un bel ensemble de sculptures animalières en bronze du XIXe et du XXe siècle, dont 58 sont présentés à l’occasion de cette exposition.

 

         

 

Partagez cette information :