Visite – Le cloître

Le cloître (lieu de méditation et de circulation)

Aujourd’hui, trois ailes composent le cloître, dont les galeries promenoirs, dotées de belles charpentes en chêne, délimitent la cour : aux deux ailes originelles disposées en équerre, est venue s’ajouter une troisième construite en 1999, pour accueillir le Théâtre des Ursulines. L’ensemble architectural est rythmé par des arcades en plein cintre, encadrées de pilastres en tuffeau à chapiteaux ioniques. Les galeries promenoirs d’origine, dotées de belles charpentes en chêne, délimitent la cour du cloître. Espace symbolique et hors du temps, ces galeries desservaient les lieux de vie, de travail et de prière. Le bâtiment qui ferme le quatrième côté de la cour date du XIXe siècle. Le cloître du Couvent des Ursulines était organisé autour d’un jardin central.

Partagez cette information :